Bon. Aller, je me lance.

Comme il est de coutume chaque nouvelle année, il est temps de fixer ses nouvelles résolutions. Les proclamer haut et fort, tel un mantra – afin de les ancrer durablement dans notre subconscient.

Nous avions débuté cette nouvelle décennie avec des rêves et projets pleins la tête. Les plus avancés avaient même préparé leur plan quinquennal. 

Mais voilà que quelques mois plus tard, nous avons tous été coupés court dans notre élan.

Il a fallu que la covid-19 fasse son entrée dans ce monde pour que notre ardeur et nos premiers pas soient rapidement refrénés, voire stoppés. Les 10 derniers mois ont été une accumulation de défis, d’obstacles, de contraintes et de drames pour certains d’entre nous. C’est ainsi que 2020 marquera à jamais notre histoire.

Concrètement, la crise économico-sanitaire aura creusé des disparités importantes entre les entreprises de services essentiels, celles ayant développé leur activité commerciale en ligne… et les autres. C’est avec regret que nous constatons que le confinement et autres restrictions sanitaires ont eu raison de nombreux commerces traditionnels. Pour survivre, des milliers d’entreprises ont été forcées de se tourner vers le commerce en ligne.

L’activité numérique s’est grandement accrue depuis le début de la pandémie. D’après un article paru dans le Journal de Montréal, « Shopify a vu le nombre de nouvelles boutiques créées sur sa plateforme bondir de 71% au 2nd trimestre 2020». La crise nous aura laisser entrevoir un avenir numérique indissociable et pleinement intégré à nos vies : cours en ligne pour les enfants et les étudiants, télétravail avec réunions en visioconférence pour les employés de bureau, et achats / ventes en ligne de produits et services pour les entreprises et les particuliers.

Dans les prochaines années, vous observerons vraisemblablement l’apparition de nouveaux acteurs et de nouvelles règles, chargées de protéger au mieux les droits des utilisateurs, tout en donnant suffisamment d’espace aux entreprises pour se développer. Le grand défi post-pandémie des entreprises sera de se faire une place dans cet hypermarché de la consommation numérique. Comment ? En se démarquant des autres marques, par la mise en valeur de leur offre et ce qui les rend uniques (et indispensables).

Vous sentez-vous prêt à vous imposer sur la scène du commerce en ligne?

Je vous propose de prendre des résolutions en accord avec la vision de votre entreprise et vos valeurs.

Voici ma proposition de résolutions 2021. À vous de sélectionner vos 3 priorités de l’année!

  • Identifier et commencer à interagir avec ma clientèle cible, en allant la chercher là où elle se trouve
  • Partager du contenu Instructif + Engageant + Divertissant + Inspirant
  • Améliorer mon service client pour valoriser l’expérience et la valeur client
  • Augmenter le trafic vers mon site web
  • Augmenter la qualité et le nombre d’abonnés à mon infolettre
  • Me mettre plus en avant sur les médias sociaux en tant que fondatrice / fondateur
  • Penser stratégiquement ma présence sur les médias sociaux
  • Faire un audit de performance de mon contenu
  • Construire une communauté de marque fidèle et engagée
  • Revoir mon plan d’affaires en donnant une part plus importante aux activités numériques
  • Agrandir mon équipe gagnante et déléguer certaines tâches
  • Définir l’identité de ma marque et ce qui la différencie des concurrents

Quelles seront les 3 grandes résolutions que vous adopterez pour votre entreprise en 2021?